branding

Le mot branding vient du mot anglais qui désigne le marquage au fer rouge destiné… au bétail !

 

Communiquer, c’est accepter de s’inscrire dans une relation. Ne pas prendre l’autre pour cible nous semble déjà un bon début pour entamer cette relation.

Avec nous, contribuez à modifier l’inclination guerrière du marketing et ainsi entrer vraiment dans l’ère de la communication.

L’abus de vocabulaire guerrier nuit gravement à la santé des Marques®.

 

Share via emailShare on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

coproBonjour et bienvenue sur ce blog.

Nous posons un constat : la consommation, puis l’hyper-consommation a engendré une dérive grave de la relation entre les marques et les consommateurs… Mais aussi entre les hommes.

Sans prétendre avoir toutes les solutions, nous voulons réveiller les consciences et dire aux Marques qu’elles ne sont plus la propriété exclusive des entreprises ou des institutions. Les clients, les usagers, évidemment, et tous ceux qui influent sur l’identité de la marque sont copropriétaires de celles-ci. Depuis les années 2000, les marques font le constat du renforcement significatif du pouvoir des publics, le web donne alors un moyen efficace de l’exprimer.

Car, désormais, la Marque est une copropriété. (Marie-Claude Sicard, Identité de Marque ed. Eyrolles)

 

Share via emailShare on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter